Actuellement chercheur postdoctoral au CEFIR (CRSH 2020-2022), Frédérick Nadeau a été formé en anthropologie (M.A. Université Laval, 2013) et détient un doctorat de l’Institut national de la recherche scientifique (2020). Dans le cadre de sa thèse, il a réalisé une enquête ethnographique au sein de divers groupes de lextrême droite québécoise, cherchant à mieux comprendre les parcours dengagement et les modes de subjectivation de ses militants. Plus généralement, ses travaux s’intéressent aux mouvements sociaux, aux formes émergentes dengagement et à l’action politique dans le contexte des sociétés contemporaines, notamment en lien avec la question de la radicalisation, du fondamentalisme et des idéologies anti-libérales. Il porte également un intérêt particulier aux réflexions entourant les méthodologies qualitatives et l’éthique de la recherche. Ses recherches postdoctorales se concentrent plus spécifiquement les dynamiques entourant l’intégrisme religieux et l’extrême droite au Canada et ailleurs dans le monde.