Marc-André Argentino est doctorant du programme individualisé (INDI). Ses recherches examinent comment les groupes extrémistes exploitent la technologie pour créer de la propagande, recruter des membres à des causes idéologiques, inspirer des actes de violence et influer sur les institutions démocratiques. Il est titulaire d’une maîtrise de l’Université Laval et d’un baccalauréat de Concordia.

Marc-André est un chercheur associé du Global Network on Extremism & Technology, un cherhceur associé au Centre d’Expertise et de Formation sur les Intégrismes Religieux et un Public Scholar de l’Université Concordia. Il est supervisé par des professeurs des études théologiques, du Center for Engineering in Society et de l’Institute of Information System Engineering.