Martin Geoffroy, directeur du CEFIR et chercheur principalLe chercheur principal de ce projet, le sociologue Martin Geoffroy, a vécu à New York, Winnipeg et Moncton. Il est professeur en sociologie au cégep Édouard-Montpetit depuis 2013. Il est détenteur d’un doctorat et d’une maîtrise en sociologie de l’Université de Montréal et d’un baccalauréat en communication de l’UQÀM. Sa thèse de doctorat avait pour thème l’intégrisme catholique au Québec.

Il est l’auteur de plus de vingt articles et chapitres de livres arbitrés et a codirigé cinq numéros spéciaux de revues arbitrées et trois livres. Reconnu par ses pairs à l’international comme spécialiste des religions et des intégrismes religieux, il a été chercheur post-doctoral (FQRSC) à la Fordham University à New York en 2003-2004 où il a effectué un projet de recherche sur le fondamentalisme protestant américain. Il a été professeur adjoint en sociologie au Collège universitaire de Saint-Boniface (2004-2006) et à l’Université de Moncton (2006-2009).

Il possède donc une expertise reconnue en matière d’intégrisme religieux chrétien et de radicalisation, ainsi qu’une expérience spécifique pour prendre le leadership du CEFIR, puisqu’il a œuvré autant dans le milieu collégial que dans le milieu universitaire.

Il sera ainsi en mesure de faire le pont entre les cochercheurs universitaires spécialistes du domaine et des professeurs-praticiens. Ses habiletés en communication permettront aussi une plus large diffusion des résultats du projet auprès d’un vaste public, comme il l’a déjà démontré dans ses expériences pertinentes en tant que blogueur pour le Huffington Post Québec depuis 2014 ou comme conférencier au Canal Savoir. Il sera responsable de la direction intellectuelle du projet, tant sur le plan théorique que méthodologique.

Il sera aussi responsable de la recherche de terrain et de la formation et de l’encadrement des étudiants au cégep Édouard-Montpetit. Il participera aussi, en collaboration avec les professeurs-collaborateurs, à la recherche de terrain et à la formation des professeurs et des étudiants dans les trois cégeps partenaires. Il sera responsable de la production de contenus concernant les intégrismes chrétiens.