Photo : Caroline Thibault

Photo : Caroline Thibault

Après une maîtrise en anthropologie (ULaval) et un DESS en gestion des organismes culturels (HEC Montréal), Isabelle Lemelin a complété un doctorat en sciences des religions (UQÀM) sur la première femme martyre de la littérature monothéiste. Chargée de cours et boursière postdoctorale du FRQSC, elle poursuivra, dès septembre 2018, une recherche, Représentations discursives et visuelles des femmes martyres/violentes contemporaines dans les médias de masse, communautaires et alternatifs de langues française et anglaise publiés de 2002 à 2004 et de 2006 à 2018, sous la supervision de la professeure Solange Lefebvre, titulaire de la Chaire sur la gestion de la diversité culturelle et religieuse à l’Université de Montréal. Elle poursuit donc ses recherches sur la martyrologie, puisant aux récits juifs et chrétiens de l’antiquité pour éclairer ce phénomène contemporain et son récent regain dans l’islam en s’intéressant plus particulièrement aux différentes représentations de la violence ‘religieuse’ des femmes ainsi qu’aux effets des contacts entre communautés religieuses, et ce, de la période du Second Temple à maintenant et du Mashrek au Québec en passant par le Maghreb.