Détenteur d’un doctorat en science politique de l’Université Laval, Frédéric Boily est professeur titulaire au Campus Saint-Jean (Université de l’Alberta). Spécialiste de la politique canadienne, ses recherches portent sur la droite, le conservatisme et le populisme, tant au Canada qu’au Québec et en Alberta. Il a d’ailleurs publié plusieurs articles sur ces sujets. Il est l’auteur de l’ouvrage Le conservatisme au Québec. Retour sur une tradition oubliée (PUL, 2010), qui s’est mérité le Prix Donald Smiley (2011), remis par l’Association canadienne de science politique et de La droite en Alberta. D’Ernest Manning à Stephen Harper (PUL, 2013). Ses deux plus récents ouvrages sont : Stephen Harper. La fracture idéologique d’une vision du Canada, Québec, PUL, 2016  et John A. Macdonald, Les ambiguïtés de la modération politique, Québec, PUL, 2017.